mardi 29 juillet 2014

CHOUX III : Religieuse à la banane


 J'adore les religieuses: c'est mignon, c'est petit, c'est pour le gouter mais c'est super chic en même temps. On peut la manger avec les doigts, d'abord le petit chou puis le gros ou alors on mords dans les deux en même temps. C'est ludique, les deux peuvent avoir le même goût ou pas. Cette pâtisserie m'a toujours fascinée ! Mais je vais vous dire un secret, ...je n'en ai jamais mangée auparavant. Ben oui, j'ai un peu imaginé tout ça, mais ayant déjà mangé des choux, je me dis que c'est un peu pareil, non ?
Bref, il  manquait une part original à ma série des Choux alors j'ai décidé de sauter le pas main dans la main avec une religieuse et de demander à une banane de nous accompagner. Et bien c'est surprenant mais ça donne bien.

C'était aussi la première fois que j'utilisais le craquelin ( ce qui est perturbant parce que chez nous, en belgique, le craquelin c'est un pain brioché avec de gros morceaux de sucre) et je dois dire que je ne suis pas déçue ! Les choux montent bien uniformément, ils finissent donc tout ronds et ça rajoute un croquant ( un peu salé pour ma part) divin ! c'était la texture qui manquait. bref je suis conquise.




LE CRAQUELIN


Ingrédients
- 50 g de beurre 
- 60 g de farine
- 60g de sucre
- une bonne pincée de sel (optionnelle) 


Préparation

Mélanger le tout, la pâte doit être homogène. 
et l'abaisser sur une épaisseur de 2-3 mm 
Congeler 2-3h min


LES CHOUX (8-10 religieuses)

Ingrédients

- 2 ou 3 oeufs 
- 120 ml de lait 
- 55 g de beurre 
- 70 g de farine
- 1/2 cas de sucre 
- 1/2 cac de sel 

Préparation
! Pour être le plus efficace possible, préparer tous les ingrédients à l'avance. 

Mettre le lait, le sucre, le sel et le beurre dans une casserole et amener à ébullition. 

Hors du feu, ajouter la farine et mélanger pour obtenir une pâte homogène. 
Remettre sur le feu afin de dessécher la pâte: remuer avec une spatule pendant 2-3 minutes jusqu'à ce que la pâte se détache des bords. 
Verser la pâte dans un bol. 
Incorporer le premier oeuf avec la spatule, 
seulement quand il est parfaitement incorporé, ajouter le suivant. 
( la pâte étant plus malléable, on peut passer au fouet) et continuer jusqu'à obtenir une pâte légèrement coulant et élastique. 
A l'aide d'une douille, les disposer sur des plaques recouvertes de papier sulfurisé. ( 8-10 grands /de 4-5 cm/ et 8-10 plus petits /3cm/ sur une autre plaque, le temps de cuisson n'étant pas le même)

A l'aide d'un emporte pièce/ verre découper des disques de craquelin (encore surgelé) et les disposer sur les choux.



La cuisson: enfourner les plaques directement sinon les choux pourraient se craqueler, à 180 °C ( chaleur tournante si possible). 
Cuire pendant environ 20 min pour les grands choux. Ils doivent être biens dorés
Seulement à ce moment là, entrouvrir la porte du four ( pour laisser s'échapper la vapeur) et baisser la température du four à 160 ° et laisser cuire encore plusieurs minutes. 
Je ne peux pas être plus précise car cela dépend de l'humidité, de la température extérieur, etc.. 
Donc jusqu'à ce que les choux soient dorés et qu'ils sonnent creux. Il ne faut pas avoir peur qu'ils soient trop secs car ils se réhumidifient lorsqu'ils sont fourrés. 



LA CREME À LA BANANE

Ingrédients: 

-100 ml de lait
- 60 g de sucre
- 1 càs de farine 
- 3 jaunes d'oeufs
- 1 banane bien mûre+ beurre + sucre
- 180 g de crème fraiche à 30 % M.G 

Préparation:

Couper la banane en cubes, et faire caraméliser avec un peu de beurre et sucre. Faire cuire à feu très doux jusqu'à ce que le mélange épaississe, le liquide doit s'évaporer pour former une pâte. 
Battre les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Ajouter la farine. Chauffer le lait et verser sur le mélange. Remettre le tout dans la casserole.
À feu doux, ne pas cesser de tourner pendant plusieurs minutes, afin que le mélange épaississe. Jusqu'à la première bulle. 
Laisser le mélange refroidir, ajouter la "pâte de banane" (j'ai mis la moitié) puis fouetter la crème fraiche et l'incorporer.

Fourrer les choux, et former les religieuses en empilant un petit chou sur un grand chou. 
Normalement ils sont ensuite recouvert de fondant mais j'ai voulu laisser le craquelin apparent. J'ai donc utilisé des disques de pâte d'amande pour la touche de couleur. 








mercredi 16 juillet 2014

Cake à la banane et Earl Grey


Un bon gros gâteau à l'américaine, mais pas aussi sucré, quand on a des invités et qu'on veut se la péter un peu. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, il n'est pas du tout écoeurant j'irais même jusqu'à dire léger puisque les couches sont très fines. C'est la première fois que j'utilisais de la crème au beurre à la meringue ( Swiss meringue buttercream). Elle pourrait vite être écoeurante, mais je voulais un glaçage qui ait plus de tenue du coup il est parfait ( en petite quantité) !
Le thé Earl Grey et la banane vont évidemment parfaitement ensemble et l'ajout du dulce de leche est assez sympa, pas indispensable mais très agréable.
Le gâteau banane s'assèche très vite donc si vous ne comptez pas tout manger tout de suite, je vous conseille de le surgeler, il le vivra très bien.


Ingrédients du cake à la banane:

- 170 g de beurre
- 170 g de sucre
- 3 oeufs
- 250 g de farine fermentante
- 2 bananes très mures
- cannelle

Préparation:

Battre le beurre et le sucre quelques minutes,
ajouter les oeufs puis les bananes écrasées.
Le mélange peut-être un peu grumeleux, ce n'est pas grave, ajouter la farine et la cannelle.

Diviser la pâte en trois et faire cuire les trois gâteaux dans un moule de +-22 cm de diamètre
25 min à 180°C ( le dessus doit être doré et l'intérieur sec)


Ingrédients de la Crème au Beurre à la Meringue: 

- 170 g de beurre à température ambiante coupé en cubes
- 2 blancs d'oeufs
- 100 g de sucre
- deux sachets de thé (Russian Earl grey de Lipton à la bergamote et agrumes)

Préparation:

Infuser un des sachets dans 4-5 cuillères à soupe d'eau.
Mélanger légèrement le sucre et les blancs.
Chauffer le mélange au bain-marie pendant 3-4 min, sans cesser de fouetter, pour dissoudre le sucre.
Hors du feu, monter la meringue au fouet électrique
Une fois épaisse et refroidie, ajouter le beurre cube par cube.
Le mélange va grumeler mais continuez à battre, il reviendra lisse. patience...
Ajouter petit à petit le thé refroidi et le contenu du deuxième sachet.







 Montage: 

Une fois les gâteaux complètement refroidis, les couper chacun dans la hauteur de manière à avoir 6 étages.
Si le gâteau est trop sec, faire un sirop de sucre infusé au thé ( infuser l'équivalent d'une tasse d'eau puis mener à ébullition avec le même volume de sucre) afin d'imbiber chaque étages.

Diviser la crème en 6 et la distribuer de manière égale sur chaque couche ( l'équivalent d'une boule à glace de taille moyenne chez moi).
Si vous avez le temps, je trouve ça plus facile de surgeler les gâteaux. Ils sont plus maniables et permettent un gâteau plus droit.

Le petit plus: ajouter un peu de Dulce de Leche, miam !




dimanche 6 juillet 2014

Dulce de leche en conserve


C'est connu, ce truc/recette est partout sur la toile de l'internet mais moi j'aime beaucoup le dulce de leche parce que c'est très sucré et très malsain.  Je me suis dit autant la partager, je ne serai pas la seule à ne pas rentrer dans mon bikini cette été. Solidarité!  
J'ai déjà essayé la vraie version: faire bouillir du lait et du sucre pendant très longtemps et mélanger tout le temps comme Anne Reardon le montre très bien. Le résultat n'était pas aussi réussi que celle en conserve et plus "compliquée". Le gout est différent mais c'est la loi des paresseux. Bref, je n'adhère pas.

Pour cette recette, il suffit de faire bouillir une casserole d'eau ( vous savez faire ça, normalement) et de laisser la conserve de lait concentré sucré dedans.... et abracadabra, le lait à une couleur ambrée à se damner et on tombe amoureux de ce goût, cette texture et on en met partout. Vous êtes donc prévenu.



Ingrédients:

- une conserve de lait concentré sucré ( 397g) 
- c'est tout




Préparation:

Remplir une très grande casserole d'eau et faire bouillir. 
Y mettre la conserve fermée,  elle doit être totalement submergée.  
Laisser cuire à feu moyen avec un couvercle ( l'eau doit bouillonner tout le temps) pendant au moins 1h30/2h. 
Rajouter de l'eau régulièrement pour avoir une cuisson uniforme.
Si vous avez la patience, laisser refroidir complètement avant d'ouvrir.

Après le temps de cuisson, faire une petite ouverture pour apercevoir la couleur du caramel, si elle est trop clair, remettre à cuire encore 30 min ( en faisant attention que l'eau de rentre pas dans la conserve)

Transvaser dans un bocal à couvercle. Certains le garde au frigo, moi pas. 



blop blop

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...